Chercher un vin parmi les dégustations (1 mot) :

Design : Polyvalence II

Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir notre newsletter!
Adresse e-mail:


  • Chardonnay : Puligny-Montrachet, Meursault, Chablis, Pouilly-Fuissé... ce cépage blanc participe à l'élégance et à la complexité de tous les grands vins blancs de Bourgogne. Il est aussi présent en Champagne, où il s'exprime avec finesse dans les grands vins à bulles. C'est un cépage très solide, qui sent l'amande et le pain et vieillit avec talent. Des qualités qui l'ont fait adopter par les vignobles du Nouveau Monde.
  • Sauvignon : à Pouilly-sur-Loire, Sancerre et Quincy, les grands vins de Sauvignon développent des arômes d'agrumes, de genêt et de buis. Ils s'affirment par leur fraîcheur, leur fruit et leur convivialité. A Bordeaux, ce cépage peut être vinifié en sec ou bien en liquoreux, marié au semillon et à la muscadelle, pour donner les grands vins liquoreux de Sauternes et de Barsac.
  • Sémillon : associé à la pourriture noble, le sémillon produit des vins liquoreux; il établit l'équilibre et l'harmonie des Sauternes et des Barsac. Souvent marié avec le sauvignon, il developpe des notes de miel d'accacia, d'abricot, de pêche et de fruits exotiques, de l'ampleur et de la générosité.
  • Chenin : cépage indocile des blancs de Vouvray, de Savennières et des Coteaux du Layon, le chenin, appelé aussi pineau de la Loire, réagit fortement aux conditions climatiques. Ses vins peuvent être secs, moelleux ou liquoreux et vieillissent superbement grâce à la forte acidité naturelle. Les vins de chenin accomplis présentent des bouquets opulents de vanille, de poire, de coing et de fruits confits.
  • Riesling : grand cépage de la vallée du Rhin, le riesling donne un vin frais et nerveux. Très sensible au terroir et à la météo, il module sa personnalité selon la nature des sols. Le riesling peut être fruité avec des notes de miel ou, au contraire, minéral avec des arômes rappelant le pétrole.
  • Muscadelle : le troisième des grands cépages des vins blancs de bordeaux. Il n'a aucun rapport avec les muscats. Aromatique mais de faible rendement et très fragile.
  • Chasselas : cépage d'origine lémanique, représente plus de 60% de la production des vins suisses. Très sensible au terroir, il donne des vins très diversifiés, gouleyants et conviviaux.
  • Aligoté : originaire de Bourgogne, ce cépage produit le Bourgogne Aligoté. Egalement utilisé en Suisse romande.
  • Mauzac (Blanquette) : cépage du Sud-Ouest de la France. Donne son nom à l'appellation Blanquette de Limoux (mousseux).
  • Clairette : cultivé dans le Midi de la France depuis des siècles. Arômes floraux et peu acide, il est utilisé seul (Clairette de Die méthode Champenoise, Châteauneuf-du-Pape blanc) ou en assemblage avec du Muscat (méthode traditionnelle).
  • Muscadet (Melon de Bourgogne) : résistant au gel, il a déserté la Bourgogne pour s'implanter en Loire-Atlantique. Utilisé pour des vins primeur.
  • Räuschling : répandu dans la région de Zürich, donne des vins fins et originaux.
  • Amigne : spécialité valaisane des environs de Vétroz.
  • Petite Arvine : peut donner naissance à des vins très bouquetés, élégants et complexes, reconnaissable à sa légère saveur salée.
  • Humagne blanc : autrefois courant en valais, aujourd'hui une spécialité.
  • Savagnin Blanc ou Païen (Heida) : cultivé dans la vallée de Viège jusqu'à une altitude de 1000 mètres et dans le Jura (Vin Jaune du Jura).
  • Kerner : utilisé pour des spécialités au Tessin et dans le Canton de Genève
  • Charmont : croisement du Chasselas et du Chardonnay
  • Freisamer (Freiburger) : croisement du Sylvaner et du Pinot Gris
  • Marsanne Blanche ou (H)ermitage : originaire de la vallée du Rhône, répandu dans le Valais central, donne des vins parfois liquoreux en vieillissant.