Design : Polyvalence II

Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir notre newsletter!
Adresse e-mail:


 
 


 Thème : Bordeaux rouges 1986

Date : 18/04/2006
Type : aveugle

Commentaires :
quelques bouteilles de Bordeaux 1986 (cru bourgeois et cru classé) oubliées dans le coin d'une cave : quoi de plus tentant ? Et bien, finalement, on n'a pas fait dans l'exubérance : les vins étaient corrects (ils ont bien vieilli), mais je m'attendais à des arômes de fruits noirs confits, de champignons, de sous-bois, de vieux cuir, enfin de ces goûts particuliers entendus çà et là parmi les connaisseurs. Rien de tout cela : le fruit avait complètement disparu, et beaucoup de ces vins étaient réellement discrets, sans complexité, parfois pas très nets.

    (*)  Nom    Producteur  Prix
 1 Domaine de Castaing1986 Domaine de Castaing 
 robe grenat-pourpre, bord lĂ©gèrement tuilĂ©. Nez discret. Astringence suave, concentration moyenne. Finalement, des notes de cassis et de torrĂ©faction apparaissent.
 2 Château Poujeaux1986 Château Poujeaux 
 robe grenat-pourpre, bord lĂ©gèrement tuilĂ©. Nez assez complexe (par rapport aux autres vins dĂ©gustĂ©s ...), tendant vers un soupçon de fruits confiturĂ©s. En bouche, des tanins lĂ©gèrement râpeux (manque de volume ?). De la prĂ©sence, mais un peu grossière, qui assèche la finale.
 3 Château La Lagune1986 Château La Lagune 
 robe grenat-pourpre, bord lĂ©gèrement tuilĂ©. Nez discret. Plus de prĂ©sence, de l'Ă©lĂ©gance diront certains. La complexitĂ© prĂŞte Ă  discussion. La rondeur et l'astringence tendent vers l'Ă©quilibre.
 4 Château Mayne Lalande1986 Château Mayne Lalande 
 robe grenat-pourpre, bord lĂ©gèrement tuilĂ©. Nez assez prĂ©sent, sur le menthol. Bouche assez ronde.
 5 Château Lanessan1986 Château Lanessan 
 robe grenat-pourpre, bord lĂ©gèrement tuilĂ©. Nez discret. Astringence lĂ©gèrement suave, peu de complexitĂ©, finale diluĂ©e et alcooleuse.
 6 Haut-MĂ©doc Cru Bourgeois1986 Château Lamothe-Cissac 
 robe grenat-pourpre, bord lĂ©gèrement tuilĂ©. Nez cartonnĂ©, vieux tiroir de quincaillier. Astringence suave, finale diluĂ©e.

(*) Les vins sont triés par ordre de préférence suite au vote des participants à la dégustation : le vin classé dernier n'est pas nécessairement désagréable. Par contre, statistiquement parlant, il a été moins apprécié que les précédents. Ce "podium" doit être pondéré par le niveau des participants : novice > amateur > professionnel.


= vin blanc = vin rosé= vin moelleux= vin rouge
= vin blanc pétillant = vin rosé pétillant= vin moelleux pétillant 
= coup de coeur = dégusté lors d'un repas